© 2023 par Galerie Bastille. Créé avec Wix.com 

  • Facebook Clean

Danse africaine à Lyon

les origines

Samaké Kunda, c’est avant tout une affaire de famille !Chaque grande famille a son emblème. L’éléphant puissant et pacifique est celui des Touré.

Samaké Kunda signifie « chez les Touré »… Alors bienvenue chez nous !

Nous sommes les descendants d’une famille mandingue (Bambara) originaire du Mali. Nous avons été bercés par les rythmes des percussions et avons grandi au milieu des danses traditionnelles, et c’est ce que nous souhaitons partager.

Culture et tradition mandingues sont les piliers de notre famille. Notre grand-mère, guérisseuse, clôturait toujours ses soins par des cérémonies où les percussions et les danses jouaient un rôle essentiel.

Bounama Touré, dit Baba, fondateur de Samaké Kunda, et son frère Mody Boye Touré, sont nés d’un père percussionniste, directeur artistique du grand ballet national du Sénégal « La Linguère », et d’une mère danseuse professionnelle au sein des plus grands ballets du Sénégal dans les années 70.

les Artistes

Baba

Fort d’une filiation lui ayant permis de construire son expérience depuis sa plus tendre enfance, Baba s’est notamment formé auprès de son père, Fotigui Touré, directeur du ballet national du Sénégal, lors des cérémonies et fêtes traditionnelles à Dakar. Il a également joué dans différents troupes au Sénégal (Nadjié-Thiossane, Saf Sap). Arrivé en France en 2002, il fonde en 2005 l’association Samaké Kunda pour promouvoir, avec son frère Mody Boye Touré et leur cousin Babacar Touré, la culture africaine à travers l’apprentissage des danses et rythmes traditionnels mandingues et sénégalais

Babacar

Babacar Touré, cousin des frères Baba et Waly Touré, est avant tout artiste peintre (voir son site).
Grâce à la formation que lui a donné Mody Boye Touré, il est devenu le percussionniste doumiste (dun-dun) désormais indispensable à l’accompagnement des cours de danses de Samaké Kunda et de toutes les représentations de la famille Touré

Cadet des frères de la famille Touré, Waly a comme ses frères grandi dans une famille d'artistes : fils du directeur du ballet national du Sénégal et d'une mère danseuse professionnelle, Waly a dès ses 14 ans rejoint le groupe Fammondi, au sein duquel il s'est rapidement imposé en tant que soliste au djembé et au sabar. Il a rejoint le Ballet National à 18 ans et a tenu le rôle de djembé soliste au cours de nombreuses tournées mondiales (Japon, Corée, Cap Vert, Etats-Unis, Maroc, Trinitad & Tobago, Taïwan, République Tchèque). Waly a transmis son art en Italie, où il s'est installé en 2004. Arrivé à Lyon depuis cet été, Waly vous propose désormais stages et cours hebdomadaires de percussions.

Arrivé l'été dernier du Sénégal, c'est à Lyon que Pape Sy s'est installé. Danseur professionnel au Sénégal, Pape a fait partie de nombreux ballets (Ngéwel gui, Vélingara, Bougarabou, Domi Saly, les ballets africains et les ballets Kakilembé de Saly), en tant que danseur mandingue et sabar.

Désormais en France, il vous propose de partager avec lui son style, sa pédagogie et son talent.

Mody Boye

Diplômé de l’école des Arts de Dakar avec Caro Diallo, Mody Boye a fait partie de nombreux ballets (Kakilambé, Saly Vélingara, Fam Boundi) en tant que danseur chorégraphe. Ces nombreuses années de travail auprès de grands chorégraphes – metteurs en scène (tels Jo Coly, Djiby Sané, Pelé Bangoura, Badara Ndiaye…) et son expérience de metteur en scène pour le groupe Baakh Yaye, lui ont permis de devenir aujourd’hui le danseur de talent qu’il est. En France depuis 2005, il rejoint son frère Baba Touré et l’association Samaké Kunda comme danseur- chorégraphe pour transmettre son énergie et sa maîtrise des danses traditionnelles maliennes et sénégalaises.

Please reload

Samaké Kunda

Samaké Kunda